Volvo B10M Operator’s Manual

Operating Instructions (French)

This document is under construction and incomplete.

This document is based on the French language Volvo B10M Mk I Operator's Manual.

Last updated: January 11, 2010

Back to the Volvo B10M Operator's Manual index page


1 Sommaire

CONDUITE Page
Instruments et commandes4
Rodage23
Mesures à prendre avant le démarrage23
Démarrage du moteur24
Freinage sur échappement en cours de conduite26
Arrêt du moteur26
Changement de vitesse26
Remorquage38
Gonflage des pneus40
Servodirection40
Quelques conseils pour la conduite41

TOC

3 CONDUITE

Picture Vous trouverez dans cette notice des conseils et recommandations concernant la conduite de votre autobus Volvo B10M.

Prière de noter que les instruments et commandes sont décrits comme ils se trouvent sur le châssis à la sortie de l'usine, mais que leur forme comme leur emplacement peuvent être modifiés ensuite par le carrossier.

Le fonctionnement des différents organes est toutefois exactement le même que ce qui est décrit dans ce chapitre.

Avant de conduire votre autobus, tâchez de vous familiariser avec l'emplacement et la manœuvre des instruments et commandes.

Prenez l'habitude de vérifier l'indication des instruments de contrôle immédiatement après le démarrage et de temps à autre en cours de conduite.

TOC

4 Instruments et commandes

Picture
  1. Commande à main de frein de parcage
  2. Soupape de blocage
  3. Lampes témoins et d'avertissement
  4. Bouton de stop, moteur
  5. Bouton de départ à froid/préchauffage
  6. Commande d'indicateurs de direction, d'inverseur route/code et d'avertisseur lumineux
  7. Bouton "Check" pour lampes témoins, lampes d'avertissement et répétiteurs acoustiques
  8. Indicateur de carburant
  9. Manomètre d'air
  10. Indicateur de température, liquide de refroidissement moteur
  11. Compte-tours
  12. Avertisseur
  13. Lampe centrale d'avertissement
  14. Interrupteur de contact-démarrage
  15. Commande de jalousie de radiateur
  16. Commutateur d'éclairage de tableau
  17. Commande d'essuie-glace et de lave-glace
  18. Tachographe
  19. Interrupteur, correcteur d'assiette
  20. Sélecteur de vitesse (Boîte Allison sur illustration) voir Page 6 pour différentes commandes
  21. Interrupteur, ralentisseur
  22. Commande à main de ralentisseur
  23. Accélérateur à main
  24. Contacteur de ralentisseur à obturation d'échappement
  25. Pédale d'embrayage (seulement en combinaison avec boîte manuelle)
  26. Pédale de frein
  27. Commande d'accélérateur

TOC

5 Instruments et commandes

INSTRUMENTS ET COMMANDES
 Description en page
1.Commande à main de frein de parcage8
2.Soupape de blocage9
3.Lampes témoins et d'avertissement 
 A.Lampe témoin de ralentisseur, verte20
 B.Lampe témoin de rétroviseurs chauffants, verte14
 C.Lampe témoin d'indicateurs de direction, verte13
 D.Lampe témoin d'éclairage route, bleue13
 E.Lampe témoin "Arrêt demandé", jaune14
 F.Lampe d'avertissement, température d'air dans compartiment moteur, rouge14
 G.Lampe d'avertissement, portes ouvertes, rouge15
 H.Lampe d'avertissement, soutes à bagages ouvertes, rouge15
 I.Lampe d'avertissement, pression d'air de frein, rouge8
 J.Lampe d'avertissement, température de liquide de refroidissement moteur, jaune11
 K.Lampe d'avertissement, niveau d'huile moteur, jaune10
 L.Lampe d'avertissement, charge d'alternateur, jaune12
 M.Lampe d'avertissement, pression d'huile moteur, jaune10
 N.Lampe d'avertissement, niveau de liquide de refroidissement moteur, jaune11
 O.Lampe d'avertissement, frein de parcage, jaune8
 P.Lampe témoin de préchauffage d'air d'admission, jaune12
 Q.Lampe d'avertissement, phares de recul, jaune15
 R.Lampe d'avertissement, (non employée sur B10M)-
 S.Lampe d'avertissement, freinage porte ouverte, rouge15
 T.Lampe d'avertissement, température de boîte, jaune16
4.Bouton de stop, moteur7
5.Bouton de départ à froid/préchauffage12
6.Commande d'indicateurs de direction, d'inverseur route/code et d'avertisseur lumineux13
7.Bouton "Check" pour lampes témoins, lampes d'avertissement et répétiteurs acoustiques10
8.Indicateur de carburant17
9.Manomètre d'air8
10.Indicateur de température, liquide de refroidissement moteur11
11.Compte-tours16
12.Avertisseur-
13.Lampe centrale d'avertissement7
14.Interrupteur de contact-démarrage7
15.Commande de jalousie de radiateur11
16.Commutateur d'éclairage de tableau17
17.Commande d'essuie-glace et de lave-glace13
18.Tachographe18, 19
19.Interrupteur, correcteur d'assiette21
20.Sélecteur de vitesse (Boîte Allison sur illustration)

voir Page 6 pour différentes commandes

6
21.Interrupteur, ralentisseur20
22.Commande à main de ralentisseur20
23.Accélérateur à main17
24.Contacteur de ralentisseur à obturation d'échappement9
25.Pédale d'embrayage (seulement en combinaison avec boîte manuelle) 
26.Pédale de frein 
27.Commande d'accélérateur 

TOC

6 Instruments et commandes

Sélecteur de vitesse (20)

Il existe différents types de sélecteurs selon le type de boîte employée.

PictureZF S6-80

Processus de changement de vitesse: voir page 26.

PictureZF S6-80/GV80 (Split)

Processus de changement de vitesse: voir page 27.

PictureVoith 851

Processus de changement de vitesse: voir page 28.

PictureZF 4 HP 500/5 HP 500

Processus de changement de vitesse: voir page 31.

PictureAllison MT 643/644/654 CR

Processus de changement de vitesse: voir page 34.

TOC

7 Instruments et commandes

PictureInterrupteur de contact-démarrage (14)

RPosition radio
OPosition neutre
1Position de conduite
2Position de démarrage. Il faut enfoncer la clé avant de pouvoir la tourner jusqu'à cette position de démarrage.

PictureBouton de stop, moteur (4)

Pour arrêter le moteur, enfoncez ce bouton. Ceci agit sur la pompe d'injection de manière à couper toute alimentation en carburant au moteur.

Remarque: Pour que la commande de stop puisse fonctionner, Il faut que la clé de contact se trouve en position de conduite. En outre, il faut qu'il y ait une pression suffisante dans le système d'air comprimé.

Prière de vous référer également à la page 26.

Ne coupez pas le courant par le coupe-circuit principal avant l'arrêt définitif du moteur.

PictureLampe centrale d'avertissement (13)

Cette lampe s'allume pour mieux faire remarquer que l'une des lampes d'avertissement F - T s'allume. En outre, un répétiteur acoustique retentit lorsque l'une des lampes d'avertissement H, I ou J s'allume.

Ne mettez jamais l'autobus en marche lorsque cette lampe centrale d'avertissement s'allumea

TOC

8 Instruments et commandes

PictureManomètre d'air (9)

Cet instrument indique la pression régnant dans les réservoirs d'air comprimé des circuits de roues avant et de roues motrices. Il est muni de deux aiguilles, l'aiguille blanche pour le circuit des roues avant et l'aiguille rouge pour le circuit des roues motrices.

La zone verte de l'échelle indique la pression d'utilisation du système d'air comprimé.

PictureLampe d'avertissement, pression d'air de frein (I)

Cette lampe, commune aux deux circuits de freinage, s'allume lorsque la pression d'air dans l'un des circuits baisse au-dessous de 460 à 520 kPa (4,6 à 5,2 bars).

Ne mettez jamais le véhicule en marche tant que cette lampe d'avertissement reste allumée.

Si cette lampe s'allume en cours de conduite, arrêtez Immédiatement le véhicule et tâchez de déterminer la cause de la chute de pression.

PictureLampe d'avertissement, frein de parcage (O)
Commande à main de frein de parcage (1)

Le frein de parcage agit sur les roues arrière.

La lampe d'avertissement s'allume lorsque le frein de parcage est serré ou lorsque la pression d'air dans le circuit de frein de parcage est trop faible pour un desserrage sűr de ce frein, c'est-à-dire au-dessous de 510 à 570 kPa (5,1 à 5,7 bars).

Lorsque la commande se trouve en position avant, système d'air comprimé chargé et sans blocage (voir "Soupape de blocage" en page 9), le frein de parcage est desserré.

Lorsque vous la déplacez d'avant en arrière, le frein de parcage est serré progressivement. Ce frein est serré au maximum lorsque cette commande est entièrement retirée en arrière. Pour débloquer cette commande, il vous suffit de relever la douille de blocage.

TOC

9 Instruments et commandes

Ne quittez jamais votre véhicule sans serrer le frein de parcage, avec commande en position bloquée.

Ne mettez jamais le véhicule en marche tant que la lampe d'avertissement reste allumée et arrêtez immédiatement le véhicule si cette lampe s'allume en cours de conduite.

En cas de défaillance du frein de marche en cours de conduite, vous pouvez employer le frein de parcage comme frein d'urgence.

PictureSoupape de blocage (2)

Si, pour une raison ou une autre, le système de freinage se vide d'air. par exemple après un long parking, vous ne pourrez pas desserrer le frein de parcage avant d'avoir enfoncé cette soupape de blocage. Même si la commande du frein de parcage se trouve en position avant, il vous sera impossible de desserrer ce frein avant d'avoir enfoncé la soupape de blocage, ce gui peut se faire seulement lorsque la pression dans le système dépasse 340 à 400 kPa (3,4 à 4,0 bars).

PictureContacteur de ralentisseur à obturation d'échappement (24)

Le ralentisseur à obturation d'échappement est employé en cas de nécessité, par exemple en cours de descente d'une pente, afin d'épargner les garnitures de freins. Il peut également être employé comme frein auxiliaire pour ralentir la vitesse du véhicule. Son effet se fait sentir aux régimes élevés (à l'intérieur de la zone verte du compte-tours).

Toutefois, le régime moteur ne doit pas être si élevé que l'aiguille du compte-tours passe dans la zone rouge de l'échelle. Le ralentisseur est en fonction aussi longtemps que vous appuyez sur ce contacteur.

Utilisez le ralentisseur chaque jour afin d'éviter des dépôts de suie.

Prière de vous référer également au titre "Freinage sur échappement en cours de conduite", page 26.

TOC

10 Instruments et commandes

PictureBouton "Check" (7)

Lorsque vous enfoncez ce bouton, toutes les lampes témoins et d'avertissement, ainsi que la lampe centrale d'avertissement doivent s'allumer et le répétiteur acoustique doit retentir. Ceci permet le contrôle du fonctionnement de ces lampes et du répétiteur. Toutefois, cela ne garantit pas que toutes les lampes témoins et d'avertissement fonctionnent: une coupure à un détecteur ne peut pas être decouverte par enfoncement de ce bouton.

PictureLampe 'd'avertissement, pression d'huile moteur (M)

Cette lampe s'allume lorsque la pression d'huile descend au-dessous de 50 kPa (0,5 bar). Si elle s'allume en cours de conduite, arrêtez immédiatement le moteur et tâchez de déterminer la cause de cette chute de pression. Cette lampe doit s'allumer lorsque la clé de contact se trouve en position de conduite, moteur au repos, mais doit s'éteindre aussitôt après démarrage du moteur. Elle peut s'allumer lorsque le moteur est chaud et tourne au ralenti, ce qui n'est nullement un défaut, à condition bien entendu que la pression d'huile s'élève immédiatement vers 300 à 500 kPa (3 à 5 bars) lorsque vous emballez le moteur. En cas de doute, renseignez-vous auprès d'un atelier Volvo.

PictureLampe d'avertissement, niveau d'huile moteur (K)

Cette lampe s'allume lorsque le niveau d'huile dans le réservoir d'huile du moteur devient trop faible. Arrêtez alors le moteur et contrôlez le niveau d'huile au verre de contrôle du réservoir, page 52. Contrôlez les fuites éventuelles. Pour le remplissage, veillez à employer le type d'huile correct comme recommandé en page 52.

TOC

11 Instruments et commandes

PictureIndicateur de température, liquide de refroidissement moteur (10)

Cet indicateur donne la température du système de refroidissement du moteur et, par conséquent, la température de régime du moteur. Normalement, l'aiguille d'indicateur doit se trouver en cours de conduite dans la zone verte de l'échelle. Par temps très chaud, elle peut passer dans la zone jaune supérieure. Il est interdit de conduire le véhicule lorsque cette aiguille passe dans la zone rouge de l'échelle.

PictureCommande de jalousie de radiateur (15)

Cette jalousie de radiateur est employée en combinaison avec le thermostat afin de régler la température de régime du moteur. Ne conduisez jamais avec la jalousie fermée après chauffage du moteur: vous risquerez alors de détériorer le moteur.

N'employez pas cette jalousie de radiateur durant les premiers 2 500 km.

PictureLampe d'avertissement, température de liquide de refroidissement moteur (J)

Si cette lampe s'allume en cours de conduite, arrêtez immédiatement le véhicule et laissez le moteur tourner au ralenti pendant une minute environ avant de l'arrêter. Vérifiez si l'indicateur de température donne une valeur trop élevée. Vérifiez également la lampe d'avertissement pour niveau de liquide de refroidissement (N). Si même cette lampe s'allume, c'est probablement parce que le niveau de liquide de refroidissement est trop bas. Ceci peut se contrôler au vase d'expansion du système de refroidissement. Si la température d'eau s'élève anormalement, confiez votre véhicule à un atelier pour un contrôle du système de refroidissement.

PictureLampe d'avertissement, niveau de liquide de refroidissement moteur (N)

Si cette lampe s'allume en cours de conduite, arrêtez le moteur et contrôlez le niveau d'eau par le vase d'expansion. Vérifiez les fuites éventuelles au système de refroidissement avant d'en faire le plein. Concernant le liquide de refroidissement, prière de vous référer à la page 64.

TOC

12 Instruments et commandes

PictureLampe témoin de préchauffage d'air d'admission (P)
Bouton de départ à froid/préchauffage (5)

Picture Pour faciliter le démarrage par temps froid et réduire la quantité de fumée blanche après démarrage, il existe un élément électrique de démarrage qui chauffe l'air aspiré dans la tubulure d'admission du moteur. (En standard seulement sur les véhicules livrés aux pays froids). Durant ce temps, la lampe témoin s'allume.

Le bouton de départ à froid/préchauffage est employé par temps froid lorsque vous désirez mettre en circuit l'élément de démarrage avant le démarrage. Prière de vous référer également au titre "Démarrage du moteur" en page 24.

Pour permettre le démarrage du moteur dans des conditions très difficiles, la pompe d'injection du moteur est munie d'un dispositif de départ à froid. La mise en marche de ce dispositif se fait également au moyen du bouton combiné de départ à froid/préchauffage. Prière de vous référer également au titre "Démarrage du moteur" en page 24.

PictureLampe d'avertissement, charge d'alternateur (L)

Cette lampe s'allume lorsque les batteries sont complètement déchargées. Si elle s'allume en cours de conduite, c'est qu'il y a un défaut au système électrique ou que les courroies de l'alternateur patinent.

Elle doit s'allumer lorsque la clé de contact est en position de conduite, moteur au repos, mais s'éteindre aussitôt après démarrage du moteur.

TOC

13 Instruments et commandes

Commande d'indicateurs de direction, d'inverseur route/code et d'avertisseur lumineux (6)

Toutes les fonctions énumérées en titre s'obtiennent avec le levier sous le volant, côté gauche.

Pour allumer les indicateurs de direction, il vous suffit de pousser ce levier: vers l'avant pour celui de droite et vers l'arrière pour celui de gauche.

Les passages de code en route et vice versa se font en ramenant cette commande sur le volant.

Enfin, pour faire un appel de phares (avertisseur lumineux), ramenez également cette commande vers le volant lorsque les phares ne sont pas allumés.

L'INTERRUPTEUR DE COMMANDE des phares est monté par le carrossier. Son emplacement peut donc varier

PictureLampe témoin d'indicateurs de direction (C)

Cette lampe clignote à la même cadence que les clignotants d'indicateurs de direction.

PictureLampe témoin d'éclairage route (D)

Cette lampe s'allume lorsque les phares sont en éclairage route.

Commande d'essuie-glace et de lave-glace (17)

Les essuie-glace sont à deux vitesses. Avec la commande déplacée d'un pas vers le bas, les essuie-glace fonctionnent en petite vitesse, vitesse recommandée par temps de pluie ou de neige normale. Avec cette commande en position basse extrême, les essuie-glace fonctionnent à grande vitesse, vitesse recommandée seulement en cas de pluie torrentielle ou de conduite à grande vitesse par temps de pluie.

Pour mettre le lave-glace en fonction, ramenez cette commande vers le volant.

Sur les véhicules équipés d'essuie-phares et de lave-phares, la mise en fonction de ces derniers se fait en ramenant le levier de commande sur le volant. Les essuie-phares et lave-phares fonctionnent donc en même temps que les lave-glace, à condition bien entendu que le commutateur d'éclairage soit actionné.

TOC

14 Instruments et commandes

PictureLampe témoin de rétroviseurs chauffants (B)

Cette lampe s'allume lorsque le système de chauffage électrique des rétroviseurs est en marche. L'interrupteur de commande est monté par le carrossier, donc son emplacement peut varier.

PictureLampe témoin "Arrêt demandé" (E)

Cette lampe s'allume lorsqu'un passager appuie sur le bouton pour demander un arrêt de l'autobus. Elle s'éteint lorsque l'autobus s'est arrêté et que les portes s'ouvrent. Cette lampe est branchée par le carrossier.

PictureLampe d'avertissement, température d'air dans compartiment moteur (F)

Cette lampe s'allume lorsque la température de l'air a l'intérieur du compartiment moteur devient trop élevée. Normalement elle est employée seulement sur les autobus à compartiment moteur insonorisé. Si cette lampe s'allume en cours de conduite, arrêtez immédiatement le véhicule et tâchez de déterminer la cause de l'anomalie.

TOC

15 Instruments et commandes

PictureLampe d'avertissement, portes ouvertes (G)

Cette lampe s'allume lorsque l'une des portes de l'autobus est ouverte. Ceci permet d'éviter de mettre le véhicule en marche avec portes ouvertes. Cette lampe est branchée chez le carrossier.

PictureLampe d'avertissement, soutes à bagages ouvertes (H)

Cette lampe s'allume lorsque l'une des portes des soutes à bagages est ouverte. Ceci permet d'éviter de mettre le véhicule en marche lorsque l'une de ces portes est ouverte. Cette lampe est branchée chez le carrossier.

PictureLampe d'avertissement, phares de recul (Q)

Cette lampe s'allume lorsque les phares de recul sont allumés. Elle est branchée chez le carrossier.

PictureLampe d'avertissement, freinage porte ouverte (S)

Afin d'empêcher la mise en marche de l'autobus lorsque l'une des portes est ouverte, le système de freinage de certains de ces bus entre en fonction aussitôt qu'une des portes s'ouvre. La lampe d'avertissement s'allume lorsque l'autobus est freiné a l'ouverture d'une porte. Cette lampe d'avertissement est branchée chez le carrossier.

TOC

16 Instruments et commandes

PictureLampe d'avertissement, température de boîte (T)

Cette lampe s'allume lorsque la température de la boîte de vitesses devient trop élevée. Si elle s'allume en cours de conduite, débrayez le ralentisseur (Retarder Off). Si, malgré cela, la lampe reste allumée, arrêtez l'autobus et laissez tourner le moteur au ralenti, avec boîte de vitesses en position neutre, et tâchez de déterminer la cause du défaut.

Concernant les boîtes ZF 4 HP 500/5 HP 500, prière de vous référer également à la page 33.

Compte-tours (11)

Picture Le compte-tours est gradué en tours par minute. La marche du moteur au régime correct est d'une grande importance au point de vue consommation de carburant comme au point de vue longevite du moteur.

  1. La zone jaune inférieure est la zone de régime bas. Le moteur a dans cette zone une très faible torte de traction.
  2. La zone verte est la zone de régime de service. En cours de conduite, il est recommandé de maintenir dans la mesure du possible le régime moteur à l'intérieur de cette zone.
  3. La zone jaune supérieure est la zone de régime d'accélération. Cette zone correspond aux régimes exceptionnellement élevés que vous pouvez atteindre momentanément en cours de conduite. par exemple aux reprises et aux passages de vitesses.
  4. La zone rouge est la zone de régime défendu.

Sur les autobus à boîte entièrement automatique, les possibilités au conducteur d'agir sur les points de changement sont limitées. Toutefois le compte-tours permet un contrôle précieux des passages automatiques dans la boîte.

TOC

17 Instruments et commandes

PictureIndicateur de carburant (8)

Cet instrument indique à chaque moment le contenu approximatif des réservoirs. Lorsque l'aiguille atteint le trait de repère le plus bas, il reste environ 10 % de la contenance du réservoir.

PictureAccélérateur à main (23)

Normalement, cet accélérateur est employé entre autres pour augmenter le régime de ralenti afin d'obtenir une charge rapide du système d'air comprimé au démarrage. Référez-vous également au titre "Chauffage du moteur" en page 25.

Ne conduisez pas l'autobus avec l'accélérateur à main retiré: l'accélération du régime moteur entraîne une augmentation de la température, donc de l'usure à la boîte de vitesses aux arrêts.

PictureCommutateur d'éclairage du tableau (16)

Le tableau est éclairé lorsque les feux de position ou les phares (code ou route) sont allumés. L'interrupteur de commande a deux positions, correspondant à deux intensités lumineuses de la lampe d'éclairage du tableau.

TOC

18 Instruments et commandes

Tachographe type hebdomadaire (16)

Picture
1.Lampe d'avertissement
2.Fermeture et commutateur pour échange de conducteur
3.Indicateur de vitesse
4.Compteur kilométrique
5.Montre

Il existe deux types de tachographes. Celui du type journalier est décrit en page 19 et celui journalier hebdomadaire est décrit ci-après. Ce tachographe permet un enregistrement hebdomadaire, sans changement de feuilles de diagramme. Il fournit à tout moment la vitesse, le kilométrage total et l'heure. En outre, il s'y trouve une lampe d'avertissement qui s'allume lorsque la vitesse du véhicule dépasse 70 km/h. Cette vitesse limite peut être réglée au moyen d'une vis de réglage à l'intérieur de l'instrument. Sur les feuilles de diagramme sont enregistrés la vitesse, le kilométrage total, ainsi que les périodes de marche et d'arrêt. Les changements d'enregistrement aux échanges de conducteur se font à l'aide d'une des deux clés marquées 1. et 2. L'échange des diagrammes se fait de préférence une fois par semaine et de la manière suivante:

  1. Ouvrez l'instrument en tournant la clé en sens contraire d'horloge. Cette clé est employée ici comme poignée.
    (Remarque: Clé spéciale, différente des clés 1 et 2 mentionnées ci-dessus).
  2. Retirez le support (à culot baïonnette), ainsi que les feuilles de diagramme.
  3. Réglez les aiguilles, d'indicateur au moyen du bouton de réglage.
  4. Mettez un nouveau paquet de diagramme après les avoir remplis. Verifiez que les coins des diagrammes ne sont pas pliés et qu'ils sont fixés les uns aux autres par des petits bouts de papier, ce qui est nécessaire pour un enregistrement hebdomadaire.
  5. Tournez les feuilles de manière à faire coïnciderle repère rouge du disque avec l'heure du moment et remontez le support.
  6. Fermez l'instrument et tournez la clé vers la droite. Retirez la clé.

Remarque: L'instrument ne dolt pas être ouvert en cours de marche du véhicule. S'il est ouvert pour une raison autre que le remplacement des feuilles de diagramme, Il faudra avant tout enlever les feuilles déjà utilisées avant de refermer l'instrument.

L'instrument ne dolt pas être mis en marche sans feuille de diagramme, sous peine d'endommager l'aiguille de saphir

Pour des renseignements plus détaillés sur le tachographe, prière de vous référer aux instructions données par le fabricant.

TOC

19 Instruments et commandes

Tachographe type journalier (16)

Picture
1.Indicateur de vitesse
2.Montre
3.Contrôle de marche
4.Lampe d'avertissement, vitesse
5.Commutateur
6.Serrure avec clé
7.Lampe d'avertissement, contrôle de fonctionnement
8.Totalisateur kilométrage

Il s'agit d'un compteur-enregistreur journalier (type 24 heures) avec enregistrement pôur deux conducteurs. Il donne à chaque instant la vitesse, le kilométrage total et l'heure. En outre, il existe un contrôle de marche, indiquant que l'instrument est en fonction, ainsi qu'une lampe d'avertissement pour contrôle du fonctionnement de la partie enregistreur. Cette lampe s'allume lorsqu'il n'y a pas de feuilles de diagramme dans l'instrument ou lorsqu'il n'y a pas de contact entre les diagrammes et les pointes à tracer. Une deuxième lampe d'avertissement s'allume chaque fois que vous dépassez une certaine vitesse déterminée. Cette vitesse limite peut être réglée au moyen d'une vis de réglage à l'intérieur de l'instrument. Sur les feuilles de diagramme sont enregistrés la vitesse, le kilométrage total, ainsi que les périodes de marche et d'arret qui sont réparties de la façon suivante:

Picture temps effectif de conduite
Picture temps pour autres treaux que la conduite
Picture temps dé préparation, voyage en passaler, attente
Picture temps de repos

Le tachograhe doit toujours avoir deux feuilles de diagramme: la feuille supérieure avec commutateur 1, pour le conducteur et la feuille inférieur, avec commutateur 2 pour le passager. A chaque changement de conducteur, il convient de changer de place aux diagrammes tout en réglant en même temps les commutateurs sur les symboles représentant le temps de travail de chacune ces deux personnes.

Echange des feuilles de diagramme:

  1. Remplissez le texte au centre du diagramme.
  2. Ouvrez l'instrument avec la clé.
  3. Relevez l'attache grise et retirez lie diagramme supérieur.
  4. Relevez le esque de séparation et l'attache blanche.
  5. Retirez le diagramme inférieur.
  6. Posez le nouveau diagramme pour le passager en veillant à ce que la face verte soit tournée vers le haut et fixez le diagramme.
  7. Remettez en place le disque de séparation et fixez-le au moyen des attaches rapides.
  8. Posez le diagramme du conducteur, face verte tournée vers le haut et fixez-le avec l'attache grise.
  9. Fermez l'instrument.

TOC

20 Instruments et commandes

L'instrument ne doit pas être ouvert en cours de conduite ou mis en fonction sans feuilles de diagramme, sous peine d'endommager la pointe de saphir. Même en cours de conduite sans passager, il faut toujours mettre deux feuilles de diagramme dans l'instrument. Autrement, la lampe d'avertissement de contrôle de fonctionnement de la partie enregistreur s'allumera.

Pour plus de renseignements concernant le tachographe, prière de vous référer aux recommandations données par le fabricant.

PictureLampe témoin de ralentisseur (A)

Cette lampe témoin est mise en circuit lorsque vous employez le ralentisseur électromagnétique. Prière de vous référer également à la page 37.

Interrupteur, ralentisseur (pour ralentisseur électromagnétique) (21)

Picture

Interrupteur de ralentisseur

Au freinage par la pédale de frein, ce retardateur entre automatiquement en fonction, à condition que l'interrupteur de commande (21) se trouve en position intermédiaire ou position 'ON'. Voir également page 37

L'interrupteur a 3 positions

OFFRalentisseur hors fonction.
Intermédiaire:Mi-effet de freinage au ralentisseur.
ONTous étages de ralentisseur en fonction lors d'un freinage. Voir également page 37.

Commande à main de ralentisseur (ralentisseur électromagnétique) (22)

Picture

Commande à main de ralentisseur

Avec cette commande à main, vous pouvez actionner le ralentisseur sans freiner avec la pédale de frein et cela, quelle que soit la position occupée par l'interrupteur de commande.

TOC

21 Instruments et commandes

Interrupteur, correcteur d'assiette (19)

Picture

Le correcteur d'assiette est employé chaque fois qu'on a besoin d'une grandé garde au sol, par exemple lors de l'embarquement du véhicule sur un ferry-boat ou lors d'un débarquement du véhicule. Avec la partie avant de l'interrupteur enfoncée, l'autobus s'élève d'env. 50 mm et la lampe témoin sur l'interrupteur s'allume.

Lorsque vous enfoncez la partie arrière de l'interrupteur, l'autobus revient à son assiette normale.

Avertissement incendie

Picture
1.Lampe d'avertissement d'incendie/bouton de déclenchement
2.Lampe témoin, défauts électriques
3.Lampe témoin, fonctionnement
4.Lampe d'avertissement, pression gazeuse trop faible (seulement avec système automatique d'extinction)

Les B10M à moteur "encastré" sont équipés d'un système spécial d'avertissement contre les incendies.

Ce système comporte une lampe d'avertissement rouge qui clignote lorsque la température à l'intérieur du compartiment moteur devient trop élevée (plus de +135° C), une diode luminescente verte pour contrôle de l'alimentation en courant et une diode luminescente rouge pour le contrôle des défauts électriques éventuels au système.

En cas d'incendie, il faut éteindre manuellement en employant l'extincteur d'incendie.

L'autobus peut également être équipé d'un système d'extinction en cas d'incendie. Dans ce cas, la lampe d'avertissement (1) sert également de bouton de déclenchement du système d'extinction.

Si cette lampe d'avertissement s'allume, relevez le disque de protection et enfoncez le bouton de déclenchement.

Ce système est également muni d'une lampe d'avertissement (4) qui s'allume lorsque la pression dans le réservoir de gaz du système d'extinction devient trop faible.

Mesures à prendre en cas d'incendie

A Véhicule avec système d'avertissement seulement

1.Arrêtez immédiatement le véhicule et coupez le moteur.
2.Faites évacuer l'autobus.
3.Vérifiez et, au besoin, employez l'extincteur manuel.
4.Arrêtez le répétiteur acoustique en enfonçant le bouton de déclenchement clignotant.
5.Demandez au responsable de remettre le système en état de marche.

B Véhicule avec système d'avertissement/extinction

1.Arrêtez immédiatement le véhicule et coupez le moteur.
2.Enfoncez le bouton-poussoir de la lampe (Note : Commencez par ouvrir la porte de protection).
3.Faites évacuer l'autobus.
4.Contrôlez et, au besoin, employez l'extincteur manuel.
5.Demandez au responsable de remettre le système en état de marche.

TOC

22 Instruments et commandes

PictureINDICATEUR DE CHUTE DE PRESSION

Cet indicateur, au filtre à air, enregistre la résistance au passage de l'air à travers le filtre. Lorsque son voyant passe au rouge, il est temps de remplacer la cartouche du filtre à air. Après l'échange, remettez l'indicateur en position de départ en enfonçant le bouton situé au fond de cet indicateur.

COUPE-CIRCUIT PRINCIPAL

Picture

Coupe-circuit principal
Position A : Marche
Position B : Arrêt

L'autobus est équipé d'un coupe-circuit principal (robinet de batterie) au moyen duquel vous pouvez couper la liaison entre les batteries et toutes les fonctions électriques du véhicule, à l'exception du tachographe, de la signalisation détresse et éventuellement de la radio de communication.

Remarque: Défense de couper le courant en cours de marche du moteur.

Il existe deux types de coupe-circuit principal: un manuel et un électrique. Le coupe-circuit principal du type manuel est constitué d'une poignée, accessible après relèvement de la porte de la caisse à batterie.

Avec un coupe-circuit principal électrique, la coupure de l'alimentation en courant a lieu dans le câble de batterie même, au moyen d'un interrupteur de commande à monter définitivement par le carrossier. Son emplacement peut donc varier, mais il est normalement installé soit à la porte avant, soit au poste de conduite.

POUR EVITER UNE CONSOMMATION INUTILE DE COURANT, COUPEZ TOUJOURS LE CIRCUIT PAR LE COUPE-CIRCUIT PRINCIPAL DURANT DE LONGS ARRETS OU DU SEJOUR DU VEHICULE DANS UN GARAGE.

Le coupe-circuit électrique peut également être actionné manuellement, voir page 73.

COMMANDE DANS COMPARTIMENT MOTEUR

Picture

Dans le compartiment moteur est installé un câble de commande de stop du moteur. Cette commande étant mécanique, fonctionne indépendamment du système électrique et du système pneumatique.

TOC

23 Démarrage et conduite

RODAGE

Faites attention lorsque le véhicule est neuf, en particulier durant les premiers 5 000 km.

Ne faites travailler alors le moteur à plein que sur de courtes distances. Evitez des régimes trop élevés. Au début de cette période, maniez les freins avec précaution pour la longévité des tambours et garnitures.

N'oubliez pas que l'huile du moteur, de la boîte et du pont arrière doit être vidangée plus fréquemment en cours de rodage. Prière de vous référer également à la page 48.

AVANT LE DEMARRAGE

Picture

Picture

Mesures à prendre avant le démarrage

Tournez la clé de contact jusqu'en position de conduite.

1.Vérifiez la lampe d'avertissement "niveau d'huile trop bas", laquelle doit être éteinte.

Vous pouvez également contrôler le niveau d'huile par l'indicateur de niveau au réservoir. Voir "Contrôle à faire tous les jours" page 50.

2.Vérifiez la lampe d'avertissement "niveau de liquide de refroidissement trop bas", laquelle doit être éteinte. Vous pouvez également contrôler le niveau de liquide de refroidissement par l'indicateur au vase d'expansion, voir page 50.

TOC

24 Démarrage et conduite

DEMARRAGE DU MOTEUR

1.Serrez le frein de parcage.
2.Placez le sélecteur de vitesse:

en position neutre (pour boîte manuelle) ou en position N (pour boîte entièrement automatique).

Moteur chaud

A.Tournez la clé de contact jusqu'en position de démarrage et maintenez-la dans cette position jusqu'à ce que le moteur parte.

Moteur froid

Picture

A. Tournez la clé de contact jusqu'en position de conduite. Enfoncez le bouton "Cold start", ce qui met en circuit l'élément de démarrage (pré chauffage) et allume la lampe témoin. Un relais maintient ce préchauffage sur une période d'env. 50 secondes.
B. Lorsque la lampe témoin s'éteint, enfoncez la pédale d'accélérateur d'un tiers de sa course et tournez la clé de contact jusqu'en position de démarrage. Prière de vous référer également au titre "Chauffage du moteur" en page 25.
C. En cas de basse température ambiante (au-dessous de -15°),enfoncez encore une fois le bouton "Cold start", ce qui actionne également le dispositif de départ à froid de la pompe d'injection. (Vous n'avez pas besoin de garder votre doigt en permanence sur le bouton "Cold start" durant toute la période de démarrage. Il vous suffit de l'enfoncer et de le relâcher ensuite).
D. Après démarrage du moteur, ce dispositif de départ à froid est débrayé automatiquement.
E. En cas de production d'une importante fumée à l'échappement, enfoncez le bouton "Cold start" une fois de plus après démarrage du moteur pour avoir une période supplémentaire de préchauffage de 50 secondes.

TOC

25 Démarrage et conduite

A observer au démarrage et en cours de conduite:

Picture

Chauffage du moteur

Par temps froid, la pompe a normalement des difficultés à refouler l'huile vers les différents points à graisser. En outre, la conception spéciale du THD 100 impose l'emploi d'un réservoir d'huile de moteur séparé, avec des conduits d'huile plus longs que sur les moteurs conventionnels. Certaines précautions particulières doivent donc être observées lors d'un départ à froid.

Remarque: Ceci est à observer même si l'autobus est relié en cours de stationnement à un système de chauffage "à rampe", étant donné que l'huile se trouvant dans le réservoir séparé est visqueuse.

C'est seulement après quelques secondes que vous pouvez faire monter le régime moteur au-dessus de 11 à 12 r/s (600 à 700 tr/mn).

Avant la mise en route du véhicule, augmentez progressivement le régime moteur jusqu'au régime normal de marche pendant une minute environ tout en observant la lampe d'avertissement de pression d'huile. Si cette lampe s'allume. revenez immédiatement au régime de ralenti pour avoir une nouvelle période de réchauffage.

Ne chargez jamais le moteur à plein avant qu'il n'atteigne se température normale de régime.

Remarque

Sur les autobus équipés d'une boîte entièrement automatique Voith, vous risquez d'endommager même cette boîte si vous emballez le moteur immédiatement après démarrage.

Après une longue immobilisation, il faut laisser tourner le moteur durant deux à trois minutes avec touches de sélection de vitesse en position neutre.

Le moteur doit tourner au ralenti au moment oů vous passez à une position de marche.

Ne chargez jamais le moteur à plein avant qu'il n'atteigne sa température normale de régime.

TOC

26 Démarrage et conduite

Freinage sur échappement en cours de conduite

Picture

1.Relâchez la pédale d'accélérateur.
2.Appuyez sur le contacteur au pied.
3.Le freinage moteur (sur échappement) s'interrompt lorsque vous relâchez ce contacteur au pied.

REMARQUE

La pompe d'injection n'est pas déclenchée automatiquement lors d'un freinage sur échappement. Il importe donc de relâcher l'accélérateur avant d'actionner la commande du ralentisseur afin d'éviter des dégâts au système de soupapes et la formation d'une fumée épaisse à l'échappement.

ARRET DU MOTEUR

Pour arrêter le moteur, il vous suffit d'enfoncer le bouton de stop à la planche de bord. En outre, vous pouvez arrêter le moteur en retirant la commande mécanique de stop se trouvant dans le compartiment de moteur du véhicule. Après une conduite sévère, il est recommandé de faire tourner le moteur pendant une minute environ au ralenti avant de l'arrêter, afin de mieux régulariser les tensions thermiques.

N'oubliez pas de couper le contact par la clé de contact-démarrage.

CHANGEMENT DE VITESSE

Boîte manuelle ZF S6-80

Picture

Positions de levier de vitesse
Boîte ZF S6-80

ZF S6-80 est une boîte à six vitesses entièrement synchronisée. Les positions pouvant être occupées par le levier de vitesse sont représentées ci-contre.

Lors d'un passage à une vitesse supérieure, marquez toujours un court arrêt avec le levier de vitesse au point mort avant de passer la vitesse désirée.

Lors d'une rétrogradation, maintenez le pied sur la pédale d'accélérateur, à condition bien entendu que vous déplaciez rapidement le levier de vitesse. Ceci permet au moteur d'avoir le temps d'atteindre le régime élevé qui correspond au plus grand rapport de démultiplication.

TOC

27 Démarrage et conduite

Boîte manuelle ZF S6-80/GV-80

Picture

Commande de surmultiplicateur

H= gamme surmultipliée
L= gamme normale

ZF S6-80/GV-80 est en principe constituée par une boîte de base ZF S6-80 (à six vitesses) à laquelle s'ajoute une partie surmultiplicateur "Split" qui est un doubleur de vitesse, donnant de la boîte à six vitesses douze démultiplications différentes.

Les passages entre la gamme de vitesse normale et celle de vitesse surmultipliée se font au moyen de la pédale d'embrayage et d'une commande à bascule sur le levier de vitesse.

Passage de la gamme normale à la gamme surmultipliée :

1.Relevez la commande de surmultiplicateur.
2.Au régime de 2000 tr/mn au maximum, appuyez à fond sur la pédale d'embrayage et vous aurez la gamme surmultipliée.

Passage de la gamme surmultipliée à la gamme normale :

1.Rabattez la commande de surmultiplicateur.
2.Juste avant que le régime moteur ne descende à 1300 tr/mn, appuyez à fond sur la pédale d'embrayage et vous aurez la gamme normale.

Passage de la gamme normale à la gamme surmultipliée ou inversement, en même temps qu'un passage dans la boîte principale:

1.Déplacez la commande de surmultiplicateur (vers le haut ou vers le bas).
2.Attendez jusqu'à ce que le régime moteur atteigne la valeur appropriée (voir ci-dessus) et changez ensuite de vitesse avec le levier comme d'habitude.

Exemple: Si vous êtes en 5ème vitesse, gamme normale, et que vous voulez passer en 4ème vitesse, gamme surmultipliée: déplacez la commande de surmultiplicateur vers le haut, attendez jusqu'à ce que le régime moteur atteigne la valeur appropriée et changez ensuite de vitesse de la manière normale de 5ème en 4ème.

Pour une mise en route normale, sur route en palier, il est recommandé de partir en 2ème vitesse, gamme normale, et de monter ensuite successivement en 3ème, 4ème, 5ème et 6ème, toujours en gamme normale, enfin en 6ème, gamme surmultipliée. La 1ère en gamme normale s'emploie seulement en cours de rangement du véhicule et de mise en route en bas d'une pente très escarpée. Pour le recul, passez la marche arrière, gamme inférieure et vous aurez la vitesse la mieux appropriée.

TOC

28 Démarrage et conduite

Boîte automatique Voith 851

Picture

Commande de surmultiplicateur

A= Embrayage/débrayage de ralentisseur
B= Bouton de blocage de marche arrière
Recul.
Position neutre : En enfonçant cette touche N. vous mettez toutes les autres touches en position de départ.
Position normale de marche avant : Passages automatiques entre le 1er, le 2ème et le 3ème rapport.
Passages automatiques entre le 1er et le 2ème rapport. Pas de montée en 3ème rapport.
Marche en 1er rapport. Pas de passage à des rapports supérieurs.

Démarrage du moteur

Le démarrage du moteur ne peut se faire qu'avec touche N enfoncée. Si le moteur et froid, laissez-le tourner de une à deux minutes au ralenti afin d'éviter d'endommager la boîte.

Mise en marche

Enfoncez la touche 1. 2 ou D : seulement avec véhicule immobilisé et moteur tournant au ralenti. Relâchez le frein de parcage. Réglez la vitesse au moyen de l'accélérateur et du frein à pied.

Marche avant

En cas de circulation normale, conduisez avec la touche D enfoncée. Si, à cause de la densité du trafic ou des montées en côte, il se produit des "oscillations", c'est-à-dire des passages rapides de rapport, alternativement en montée et en descente, il faudra choisir une combinaison inférieure, en enfonçant le touche 2 ou 1.

En cours de marche, vous pouvez toujours "présélectionner" chaque combinaison de marche avant. Si vous enfoncez le bouton 2 ou 1 en cours de marche du véhicule à une vitesse plus élevée que celle correspondant au rapport inférieur ainsi désiré, le passage aura lieu seulement au moment oů le régime moteur descend jusqu'au niveau approprié.

TOC

29 Démarrage et conduite

Marche arrière

Pour reculer, enfoncez la touche R et la touche de blocage de marche arrière. Le passage entre la marche avant et la marche arrière ne peut se faire qu'après avoir enfoncé la touche N.

Remarque: En marche arrière, la vitesse maxi ne dépasse pas 10 % de la vitesse maxi en marche avant.

Kick-down

En position de pleins gaz, vous pouvez sentir une certaine résistance à la pédale d'accélérateur. Pour obtenir une rétrogradation rapide, par exemple pour doubler un autre véhicule, appuyez à fond sur la pédale d'accélérateur, c'est-à-dire au-delà de la position de pleins gaz mentionnée ci-dessus (position de kick-down).

Arrêt aux stations

Pour de courts arrêts, laissez la touche D, 2 ou 1 en position enfoncée. Immobilisez le véhicule seulement au moyen du frein de marche ou du frein de parcage. N'enfoncez la touche N que lorsque vous quittez provisoirement votre poste de conduite ou lorsque vous voulez arrêter le moteur.

Parcage du véhicule

Etant donné qu'il n'exise pas de position de parcage sur cette boîte, n'oubliez pas de toujours employer le frein de parcage dans ces occasions.

Ralentisseur (frein sur boîte de vitesses)

Picture

La manœuvre de ce ralentisseur (frein sur boîte de vitesses) se fait au moyen de la pédale de frein: les deux premières étapes s'obtenant au moyen des contacteurs électriques le long de la course de garde de la pédale et la troisième étape, lorsque la pression dans le système de freinage atteint 30 kPa (0,3 bar) (un peu après l'entrée en fonction des freins à air comprimé). Sur des routes glissantes, il vous est recommandé de court-circuiter complètement ce ralentisseur, étant donné qu'il n'agit que sur les roues arrière. Ceci se fait électriquement, par le bouton "RETARDER ON/OFF" situé sur le panneau sélecteur de vitesse.

TOC

30 Démarrage et conduite

Commande électrique de boîte hors fonction

Picture

A.Douille d'écartement
B.Vis M8

En cas de panne au système électrique de commande de la boîte de vitesses, vous pouvez passer manuellement le 1er rapport de marche avant de la façon suivante:

Vous pouvez ensuite démarrer le moteur. Notez toutefois que le 1er rapport est alors engagé. Pour éviter une brusque secousse du véhicule vers l'avant, freinez avec la pédale de frein au moment du démarrage.

TOC

31 Démarrage et conduite

BOITES ENTIEREMENT AUTOMATIQUES ZF 4 HP 500 et ZF 5 HP 500

Picture

A= Embrayage/débrayage de ralentisseur
B= Indicateur de témpérature, huile de boîte

Il s'agit des boîtes automatiques, respectivement à quatre et cinq rapports, avec convertisseur de couple et ralentisseur.

Différentes combinaisons de marche

RRecul
NPosition neutre: En appuyant sur cette touche N, vous mettez automatiquement toutes les autres touches en position de départ. Pour les passages entre la marche avant et la marche arrière, il faut commencer par enfoncer cette touche N.
DMarche avant normale: Passages automatiques entre les 1er, 2ème, 3ème et 4ème rapports (et 5ème sur boîte à 5 rapports).
2Passages automatiques entre les 1er, 2ème et 3ème rapports (et 4ème sur boîte à 5 rapports).
11er rapport engagé: Pas de montée à un rapport supérieur.

Démarrage du moteur

Le démarrage du moteur peut se faire seulement avec touche N enfoncée.

Mise en marche du véhicule

Choisissez le rapport de vitesse désiré en enfonçant la touche correspondante (véhicule immobilisé, moteur tournant au ralenti). Relâchez le frein de parcage et appuyez sur la pédale d'accélérateur.

TOC

32 Démarrage et conduite

Marche avant

Dans la circulation normale, conduisez avec la touche D enfoncée. La position "touche 2 enfoncée" doit être employée lorsque l'autobus est lourdement chargé ou lorsque la circulation est si intense que vous ne désirez pas une montée à un rapport de vitesse supérieure (par exemple si la boîte "oscille" - c'est-à-dire passe rapidement de rapports, alternativement en montée et en descente - choisissez le rapport inférieur le plus proche en enfonçant l'une des touches 2 ou 1). La position "touche 1 enfoncée" s'emploie de préférence lors du rangement du véhicule au garage ou dans un parking. En cours de conduite, vous pouvez toujours présélectionner chaque combinaison de marche avant. Si vous enfoncez la touche 2 ou 1 en cours de marche à une vitesse plus élevée que celle correspondant au rapport inférieur ainsi choisi, la rétrogradation aura lieu seulement à partir du moment oů le régime moteur descend jusqu'au niveau approprié.

Marche arrière

Pour reculer, enfoncez la touche R.

Le passage de la marche avant à la marche arrière et inversement peut se faire seulement après que vous aurez enfoncé la touche N.

Kick-down

En position de pleins gaz, vous pouvez sentir une certaine résistance à la pédale d'accélérateur. Pour obtenir une rétrogradation rapide, par exemple pour doubler un autre véhicule, appuyez à fond sur la pédale d'accélérateur, c'est-à-dire au-delà de la position de pleins gaz mentionnée ci-dessus (position de kick-down).

TOC

33 Démarrage et conduite

Arrét

Pour de courts arréts, laissez la touche D, 2 ou 1 en position enfoncée. Immobilisez le véhicule seulement au moyen du frein de marche ou du frein de parcage. N'enfoncez la touche N que lorsque vous quittez provisoirement votre poste de conduite ou lorsque vous voulez arréter le moteur.

Parcage

Étant donné qu'il n'existe pas de position de parcage sur cette boîte, n'oubliez pas de toujours employer le frein de parcage dans ces occaisions.

Ralentisseur (frein sur boîte de vitessus)

Picture

La commande est électropneumatique et, lorsque vous appuyez sur la pédale de frein, vous obtenez durant la première partie de la course de cette dernière une action progressive et continue du ralentisseur. En appuyant davantage sur la pédale, vous obtiendrez le plein effect de ralentissement, en même temps que les freins à air comprimé entrent en fonction. Sur des routes glissantes, il vous est recommandé de court-circuiter complètement ce ralentisseur, étant donné qu'il n'agit que sur les roues arrière. Ceci se fait électriquement, par le bouton "RETARDER ON/OFF".

Indicateur de température huile de boîte ZF 4 HP 500/5 HP 500

Picture

Zone verteTempérature de boite normale
Zone rougeTempérature d'huile trop élevée: lampe d'avertissement de température de boîte allumée

Si la température devient trop élevée il faudra réduire la vitesse ou débrayer le ralentisseur. Si la température ne baisse toujours pas, il faudra arrêter l'autobus. Placez la boîte en position neutre, appuyez à fond sur l'accélérateur et maintenez-la dans cette position pendant quelques secondes. Si la température ne baisse pas immédiatement, c'est probablement parce que le niveau d'huile devient trop bas ou qu'il y a un défaut quelque part dans le système de refroidissement d'huile de la boîte.

TOC

34 Démarrage et conduite

BOITES AUTOMATIQUES ALLISON MT 643/644/654 CR

Picture

MT 643/644

Il s'agit des boîtes entièrement automatiques à quatre ou cinq rapports et équipées d'un convertisseur de couple.

La manœuvre de la boîte se fait au moyen d'un sélecteur à la planche de bord, côté droit. La commande est mécanique.

Positions de levier sélecteur, MT 643/644

R est la position de marche arrière (ou recul)

REMARQUE: Le véhicule doit être complètement immobilisé lorsque vous passez le sélecteur d'une position de marche avant à la position R ou inversement.

N est la position neutre

Employez cette position au démarrage du moteur et en cours de longs arrêts avec moteur tournant. Il est impossible de démarrer le moteur avec sélecteur dans une autre position.

Serrez toujours le frein de parcage lorsque le véhicule est immobilisé et que le levier sélecteur se trouve en position N.

Ne laissez jamais le véhicule rouler avec le levier sélecteur en position N sous peine d'endommager la boîte.

D est la position normale de marche avant

Le véhicule démarre en 1er rapport et les passages en 2ème, 3ème et 4ème se font automatiquement au fur et à mesure que la vitesse du véhicule augmente. Au freinage, la boîte rétrograde aussi automatiquement pour passer au rapport qui convient aux conditions du moment.

Le sélecteur doit être maintenu en position de marche, même lors de courts arrêts, par exemple aux stations.

3 et 2

Employez ces positions si le véhiclue est lourdement chargé ou si a circulation est si intense que vous ne désirez pas passer aux rapports élevés de vitesse.

1 est la position de vitesse extrêmement réduite

A employer seulement lors du rangement du véhicule dans un parking ou dans un garage.

TOC

35 Démarrage et conduite

Positions de levier sélecteur, MT 654 CR

Picture

MT 654

R est la position de marche arrière (ou recul)

REMARQUE: Le véhicule doit être complètement immobilisé lorsque vous passez le sélecteur d'une position de marche avant à la position R ou inversement.

N est la position neutre

Employez cette position au démarrage du moteur et en cours de longs arrêts avec moteur tournant. Il est impossible de démarrer le moteur avec sélecteur dans une autre position.

Serrez toujours le frein de parcage lorsque le véhicule est immobilisé et que le levier sélecteur se trouve en position N.

Ne laissez jamais le véhicule rouler avec le levier sélecteur en position N sous peine d'endommager la boîte.

D et 4 sont les positions normales de marche avant

Le véhicule démarre en 1er rapport et les passages en 2ème, 3ème, 4ème et 5ème se font automatiquement au fur et à mesure que la vitesse du véhicule augmente. Au freinage, la boîte rétrograde aussi automatiquement pour passer au rapport qui convient aux conditions du moment.

En position 4, il n'y a pas de montée en 5éme.

Le sélecteur doit être maintenu en position de marche, même lors de courts arrêts, par exemple aux stations.

3 et 2

Employez ces positions si le véhicule est lourdement chargé ou si la circulation est si intense que vous ne désirez pas passer aux rapports élevés de vitesse. La position 2 donne le meilleur effet de freinage moteur.

1 est la position de vitesse extrêmement réduite

Cette vitesse est à employer seulement en cas de rangement du véhicule et de rentrée en garage.

TOC

36 Démarrage et conduite

Blocage de levier selecteur

Picture

Blocage de levier selecteur

Afin d'éviter des passages involontaires de rapports, le levier sélecteur est muni d'un blocage qui doit être enfoncé aux passages:

Par contre, vous n'avez pas besoin d'enfoncer ce blocage lors d'un passage à une position supérieure ou d'un passage de la position D à la position N.

Démarrage du moteur

Le moteur ne peut être démarré qu'avec le levier sélecteur en position N.

La mise en marche du véhicule se fait en enfonçant le blocage pour pouvoir placer le levier sélecteur dans la position de conduite requise et en accélérant ensuite. En conduite normale, employez la position D. L'arrêt du véhicule se fait de la façon habituelle. Vous n'avez même pas besoin d'actionner le levier sélecteur.

Montée de vitesse

Le régime moteur auquel a lieu un passage à un rapport supérieur dépend du degré d'enfoncement de la pédale d'accélérateur. Avec cette pédale complètement enfoncée, les montées de vitesse ont lieu à un régime élevé, proche du régime maxi du moteur. Avec cette pédale légèrement enfoncée, les montées de vitesse ont lieu à un régime plus bas.

Si le levier sélecteur se trouve dans une des positions de petite vitesse, Il n'y aura pas de passage au rapport le plus élevé (à moins que le moteur ne dépasse son régime maxi).

Arrêt aux stations

Pour de courts arrêts, vous n'avez pas besoin de placer le levier sélecteur en position neutre. Il vous suffit d'immobiliser le véhicule au moyen du frein de marche ou du frein de parcage.

C'est seulement lorsque vous avez à quitter provisoirement votre poste de conduite ou lorsque vous voulez arrêter le moteur que vous devez placer ce levier en position N.

Parcage

Etant donné qu'il n'y a pas de position de parcage au sélecteur, n'oubliez pas de toujours serra alors le frein de parcage.

TOC

37 Démarrage et conduite

Conduite avec ralentisseur électromagnétique

Picture

Commande a main de ralentisseur

Picture

Interrupteur de ralentisseur

Le B10M peut être livré avec un frein électromagnétique sur arbre de cardan, désigné "ralentisseur", à titre d'équipement additionnel. Ce ralentisseur entre en fonction aussitôt que vous appuyez sur la pédale de frein, à condition que l'interrupteur correspondant se trouve en position intermédiaire ou en position ON. Vous pouvez également actionner ce ralentisseur au moyen de la commande à main, quelle que soit la position occupée par l'interrupteur.

Pour tirer profit des avantages du ralentisseur électromagnétique et obtenir un freinage souple, vous ne devez pas, lors d'un freinage normal enfoncer la pédale de frein plus qu'il ne soit nécessaire pour que ce ralentisseur entre en fonction. En effet, dans ces conditions normales de conduite, il suffit d'actionner ce ralentisseur pour freiner le véhicule.

Le ralentisseur électromagnétique est mis automatiquement hors circuit de 2 à 3 secondes après l'arrêt du véhicule.

Une lampe (A, page 5) s'allume lorsque le ralentisseur est en fonction. Cette lampe doit être éteinte lorsque le véhicule est immobilisé. Si elle ne s'éteint pas, c'est qu'il doit y avoir un défaut au régulateur qui va entraîner une décharge très rapide des batteries.

En cas de conduite sur des routes verglacées, n'oubliez pas que le ralentisseur électromagnétique entre en fonction aussitôt que vous touchez à la pédale de frein et que ce ralentisseur agit seulement sur les roues arrière. Dans de telles conditions, il vous est recommandé de mettre ce ralentisseur - momentanément ou définitivement: - hors circuit en actionnant l'interrupteur sur la planche de bord afin d'éviter le blocage des roues arrière.

Blocage de différentiel

L'interrupteur du blocage de différentiel est placé sur le côté droit de la planche de bord.

Enclenchement du blocage de différentiel

Le blocage de différentiel ne droit être employé qu'en cours de conduite sur des routes glissantes. Embrayez le blocage de différentiel juste avant d'atteindre une route glissante. Cet embrayage peut se faire en cours de conduite, même en charge, quelle que soit la vitesse du véhicule.

REMARQUE : A l'entrée d'un virage sur route ferme, débrayez le blocage de différentiel. Ceci est particulièrement important lorsque le véhicule est en charge. Vous risquerez des ruptures d'arbres de roues dans le cas contraire. Débrayez donc le blocage avant le virage car vous ne pouvez pas le faire lorsque vous êtes en train de prendre le virage.

Il ne faut jamais embrayer directement le blocage de différentiel lorsque l'une des roues motrices tourne fou.

Il faut plutôt procéder de la manière suivante :

Appuyez à fond sur la pédale d'embrayage, embrayez le blocage de différentiel et relâchez lentement la pédale d'embrayage avec un léger patinage (la vitesse requise doit être enclenchée). L'embrayage du blocage de différentiel alors qu'une des roues motrices tourne fou détériore inévitablement l'accouplement à griffes du blocage.

N'embrayez pas le blocage de différentiel lorsque vous avez des chaînes à neige aux roues.

Gardez-vous surtout d'essayer de dégager un véhicule enlisé en mettant des chaînes aux roues motrices d'un seul côté du véhicule.

TOC

38 Remorquage

REMORQUAGE

Picture

Branchement à la roue

Picture

Branchement à la valve de prise d'air

Remarque: Pour tout remorquage dépassant 200 métres, il faut toujours déposer l'arbre de transmission ou les arbres de roues motrices.

Remarque: Le moteur ne peut pas être démarré par remorquage si le véhicule est équipé d'une boîte automatique.

En cours de déplacement ou de remorquage du véhicule, donc son moteur ne tournant pas, le compresseur ne charge pas le système d'air comprimé. Il faut donc, avant le remorquage, remplir d'air comprimé les cylindres des freins de roues motrices afin de pouvoir desserrer le frein de parcage.

Si vous disposez d'air comprimé, et que le véhicule est équipé d'une prise pour alimentation en air à partir d'une source extérieure, vous pourrez remplir le système d'air comprimé par cette prise. Autrement, vous pouvez desserrer le frein de parcage de la façon suivante:

Bloquez les roues afin d'empêcher le véhicule de rouler. Serrez le frein de parcage.
Branchez la tête d'accouplement du flexible servant au gonflage des pneus à la valve de la roue, voir illustration.
Branchez l'autre extrémité du flexible de gonflage à la valve de prise d'air placée sous le robinet de commande à pied (accessible par la porte de service avant).
Enfoncez ensuite la soupape de blocage.
Placez la commande du frein de parcage en position avant.
Note: Lors du desserrage du frein de parcage, le conducteur doit se trouver dans l'autobus pour empêcher ce dernier de rouler.

Ceci permet de remplir d'air les conduits se dirigeant vers le côté inférieur des cylindres des roues motrices et de desserrer le frein de parcage, à condition que la pression du pneu dépasse 500 kPa (5 bars) env. (Frein entièrement desserré pour une pression de 580 à 660 kPa (5,8 à 6,6 bars). Le manomètre du véhicule ne donne aucune indictation, mais vous pouvez arrêter le remplissage aussitôt que cesse le passage d'air.

Ensuite, vous pouvez remorquer le véhicule, à condition de vous servir d'une barre d'attelage ou d'un dispositif pareil, car, en ce moment, le frein à pied du véhicule ne fonctionne pas. En cas d'urgence, vous pouvez naturellement freiner le véhicule au moyen de la commande à main du frein de parcage, mais il vous faudra ensuite remplir à

TOC

39 Remorquage

nouveau les cylindres de freins des roues motrices pour pouvoir desserrer le frein de parcage.

Pour un remorquage sur de longs trajets, il vous est recommandé de vérifier que le frein de parcage n'est pas serré par suite des fuites d'air.

Notez également que la servodirection ne fonctionne pas en cours de remorquage et qu'il faut augmenter considérablement la force exercée sur le volant pour diriger le véhicule.

Picture

Sur le cylindre de frein illustré ci-contre, le desserrage du frein de parcage peut se faire mécaniquement en cas d'urgence, faute d'air comprimé.

Il vous suffit de procéder de la façon suivante:

Commencez toujours par bloquer les roues afin d'empêcher l'autobus de rouler. Ceci est très important car pour le travail qui suit il vous faudra ramper sous l'autobus.

Enlevez le capot plastique à la face arrière du cylindre.

Desserrez ensuite la vis que vous venez ainsi de découvrir au moyen de la clé se trouvant dans la trousse d'outils, jusqu'à ce que le frein relâche.

Après remorquage, n'oubliez pas de remettre la vis à sa position d'origine et de remettre le capot plastique.

TOC

40 Gonflage des pneus, servodirection

GONFLAGE DES PNEUS

En cas de nécessite, le gonflage des pneus peut se faire avec le système d'air comprimé du véhicule.

REMARQUE: Vous n'avez pas besoin de desserrer Le frein de parcage.

Branchez la tête d'accouplement du flexible de gonflage à la valve du pneu à gonfler.
Branchez l'autre extrémité du flexible à la valve de prise d'air sous le robinet de commande à pied.
Au besoin, mettez le moteur en marche pour permettre au compresseur de charger le système d'air comprimé. La pression maxi de gonflage pouvant être obtenue est égale à la pression d'utilisation maxi du système, c'est-à-dire de 730 à 800 kPa (7.3 à 8,0 bars).
Contrôlez que la soupape de blocage est enfoncée.

SERVODIRECTION

Pour un parfait fonctionnement de la servodirection, il n'y a en principe qu'une condition à remplir, à savoir suivre les prescriptions concernant l'huile et le graissage.

Si, pour une raison ou une autre, vous avez les roues avant bloquées en sens latéral, par exemple contre le bord d'un trottoir, il est absolument insensé d'essayer de presser sur le volant pour braquer le véhicule. En effet, un trop grand effort exercé sur le volant entraîne l'ouverture des soupapes de commande et, en même temps, une augmentation de la pression d'huile. Et si la pression d'huile augmente vers sa valeur maxi de 5 à 10 MPa (50 à 100 bars), la température d'huile de la servocommande augmentera également, pouvant entraîner de cette façon une surchauffe et, par conséquent, un grippage de la pompe à huile.

Si le système hydraulique est mis hors fonction pour une raison ou une autre et si la servodirection ne fonctionne pas, vous pourrez avoir l'impression que le mécanisme de direction est bloqué. Tel n'est toutefois pas le cas, c'est-à-dire que vous pouvez toujours diriger le véhicule, à condition d'augmenter les efforts exercés sur le volant.

TOC

41 Quelques conseils pour la conduite

QUELQUES CONSEILS POUR LA CONDUITE

Vérifiez les instruments de contrôle après démarrage et de temps à autre en cours de conduite. Si l'une des lampes d'avertissement s'allume en cours de conduite, arrêtez immédiatement le véhicule et cherchez la cause de l'anomalie.
N'emballez jamais un moteur froid
Notez que même la boite et le pont ont besoin d'un certain chauffage préalable. Evitez le patinage des roues, en particulier par temps froid et juste à la mise en marche du véhicule.
Le moteur doit tourner au ralenti lorsque vous passez un rapport de vitesse pour mettre le véhicule en marche.
Déposez l'arbre de transmission si le véhicule doit être remorqué.
N'essayez pas de démarrer le moteur par remorquage d'un véhicule à boîte automatique : Vous allez détériorer la boîte de cette façon (risque de grippage).
Ne recouvrez jamais a prise d'air du radiateur. Les thermostats du circuit de refroidissement maintiennent toujours la température à la valeur correcte, quelles que soient les conditions de conduite. Contrôlez le niveau de liquide de refroidissement régulièrement et employez toujours le liquide recommandé. Le remplissage du circuit de refroidissement doit se faire sur moteur chaud au repos.
Changez le filtre de liquide de refroidissement comme indiqué sur le plan d'entretien, ainsi que lors de l'échange du liquide de refroidissement. Contrôlez les durits du système de refroidissement régulièrement. Ne conduisez pas le véhicule avec des fuites au système de refroidissement.
Ne mettez jamais le véhicule en marche avant que l'aiguille du manomètre d'air ne passe dans le zone verte de l'échelle.
10 Après un service sévère, laissez le moteur tourner au ralenti pendant env. une minute avant de l'arrêter, afin d'éviter des tensions thermiques au moteur et des pertes d'eau par évaporation.
11 Employez le ralentisseur (avec rapport approprié) en cours descente en côte et de freinage lent. Utilisez le ralentisseur chaque jour afin d'éviter des dépôts de suie.
12 En cas de défaut au frein à pied en cours de marche, vous pouvez employer le frein à main (de parcage) comme frein d'urgence. Ce dernier frein fonctionne indépendamment du système d'air comprimé.